Dark campus

Où magie et mystère se rencontrent
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn

Aller en bas 
AuteurMessage
Nagash
Admin
avatar

Messages : 405
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   Sam 30 Aoû - 23:21

Nos trois compères se retrouvèrent donc au foyer, dans une ambiance très calme. Il était en effet 18h30, et le foyer fermant ses portes à 20h (officiellement bien sur), ceux qui n'était pas encore aprti étaient pour la plupart en train de manger à la cafet.
Les trois étudiants eurent même l'agréable surprise de trouver un canapé libre!

_________________
"Tiens, j'ai l'impression que l'éclairage vacille...Hm? C'est quoi ce bru...BLEARGL"

Dernières paroles de Tony Finther, étudiant en deuxième année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkcampus.forumactif.com
Tia Verly

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 28/02/2008
Age : 28
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   Mer 3 Sep - 11:47

Tia s'installa dans le canapé libre et fut vite rejointe par les deux autres. Elle attaqua sans ambages.

-Bon, il y a eu un - ou plusieurs - fouteur de merde dans votre cours de mécanique. Et il semble en plus que ce soit d'origine magique... Mouais, pas étonnant de toute façon, le prof lui même n'aurait pas pu faire ça je pense, ce serait trop loufoque, même dans une université aussi ... malsaine. A moins qu'il ait été sous l'emprise d'une menace et alors l'aura magique est une sorte de 'hasard' ou donnait un signe reconnaissable par le prof uniquement ... Tia délibérait à voix haute sans vraiment s'en rendre compte.
J'imagine qu'il va falloir trouver donc un - ou des - petit magicien capable de manipuler. J'ai cru comprendre qu'il y avait 4 esprits magiques. On peut éliminer un adepte de Kaltom à mon avis... Après entre Zish, Rimidan et Borshan on peut imaginer tellement de trucs ... Tia secoua la tête Enfin, ça sert a rien de toute façon, a moins que l'un de vous aie le pouvoir de connaitre le pouvoir des autres, mais j'ai cru comprendre que non.
Vous pourriez me décrire le plus précisément possible l'attitude du prof ? Ca permettra peut etre de cadrer un peu mieux le sort possible qui a été lancé non ? Il avait les yeux vides par exemple ? Il semblait luter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vadrouillesdetyrael.free.fr
Stungrinn Hörn

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 30/11/2007
Age : 28

MessageSujet: Re: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   Jeu 4 Sep - 22:39

[bon le temps est précieux alors je vais faire court]

Stungrinn prit place lui aussi sur le canapé un peu poussé par Tya dont la curiosité ne pouvait plus se retenir, sans une once d'introduction elle entama la conversation sur les évènements de la mécanique.
Dans un long soupir de réflexion une seul idée lui venait en tête:

*Si tu voulais savoir t'avais qu'a faire méca!*.

Un petit sourire s'afficha sur son visage alors qu'il rejeta cette idée au fond des abysses de son esprit, puis il entreprit d'expliquer à la demoiselle tout ce dont il se rappelait avec le plus de détails... sans oublier qu'il y avait ce type bizarre croisé ce matin... celui qui portait un nom de fille... comment s'appelait-il déjà ? A oui Sangwiss c'était ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagash
Admin
avatar

Messages : 405
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   Sam 6 Sep - 3:05

Stungrinn expliqua donc que le prof ne semblait pas consentant. Il avait une expression assez...apeurée quand il vit que sa main ne lui obéissait pas. On pouvait en déduire qu'il ne s'agissait pas d'un simple cas d'hypnose ou de pression mentale: le prof n'était pas au courant de ce qui allait se passer avant que ça se produise.

_________________
"Tiens, j'ai l'impression que l'éclairage vacille...Hm? C'est quoi ce bru...BLEARGL"

Dernières paroles de Tony Finther, étudiant en deuxième année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkcampus.forumactif.com
Tia Verly

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 28/02/2008
Age : 28
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   Sam 6 Sep - 3:13

Tia tortilla machinalement une mèche de cheveu en réfléchissant à ce que lui expliquait son compère.

-Je pense qu'on peut admettre que c'est ... magique alors. Vous pensez que ça pourrait être un (ou une) adepte de quel esprit ? Et il y a-t-il des chances qu'il appartienne à une organisation ? T'es chez les soldats du silence Illidan, vous organisez ce genre de trucs ? ou savez qui en organise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vadrouillesdetyrael.free.fr
Illidan Drael

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 28
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   Dim 7 Sep - 15:12

Réfléchissant un instant, Illidan répondit alors :

- Hola non, ce n'est pas du tout la manière d'agir des soldats du silence. On préfère agir dans l'ombre, sans que ça se sache, comme si de rien n'était ; et pas spécialement contre les profs. Pour moi, une telle action viendrait des libérateurs, ce groupe d'élèves qui tient absolument à saboter l'autorité des profs et des pions de quelque manière que ce soit, et sans prendre le temps de faire dans la discrétion.
Quant à l'aspect magique, je dirais que c'est une sorte de contrôle mental du professeur qui a eu lieu, j'en viendrais donc à supposer que c'est l'ouvre d'un adepte de Rimidan, mais je ne peux l'affirmer avec certitude...


Les libérateurs...Il ne vouait pas particulièrement de haine contre eux, mais cela commençait à naître en lui, ce sentiment de dégoût par rapport à ce qu'ils font, à ce qu'ils visent. Il y a tellement de choses à voir et à faire ici, pourquoi foutre le bordel dans les cours, là où ils peuvent développer leurs connaissances et, le cas échéant, penser au nouveau mystère qu'ils pourraient tenter d'élucider. Vraiment, une telle agitation ne fera que répandre plus de surveillants partout, et ce n'est vraiment pas dans leur intérêt. Il commençait à comprendre pourquoi historiquement, les soldats du silence n'apprécient guère les libérateurs...

_________________
Qui a dit que la curiosité était un vilain défaut ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagash
Admin
avatar

Messages : 405
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   Dim 7 Sep - 22:45

C'est à ce moment la que surgit de l'escalier...un pion. Un pion qui n'avait pas l'air comode, comme si on attendait ça de la part d'un pion. Et arrivèrent derrière deux autres pions.

Il balaya la pièce du regard, et vit les trois étudiants ensembles, sur le canapé. Ils avançèrent et le premier lança aux jeunes gens:


Dites, vous savez que les rapports amicaux et plus sont interdits entre étudiants de sexe opposé?
Allez, tout le monde au bureau des surveillants, on va regler ça...


Et les surveillants commencèrent à s'approcher des étudiants.



[Note: Choisissez bien ce que vous allez poster comme réponse, il se peut bien que je stoppe la discussion à n'importe quel moment.]

_________________
"Tiens, j'ai l'impression que l'éclairage vacille...Hm? C'est quoi ce bru...BLEARGL"

Dernières paroles de Tony Finther, étudiant en deuxième année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkcampus.forumactif.com
Tia Verly

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 28/02/2008
Age : 28
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   Lun 8 Sep - 0:22

Tia enfonça machinalement ses ongles dans sa paume droite, mais réussit à temps à contrôler quelque réaction involontaire plus ... indiscrète. Son corps s'était tendu en l'espace d'un millième de seconde, ses sens étaient en alerte. La jeune fille fit une espèce de sourire aux pions qui s'avançaient vers eux.

-Oh, désolée, j'expliquais à ces deux garçons l'écriture Rimbaldienne, pour préparer un des prochain texte de la liste, pour la littérature.

L'idée lui était venue au hasard, surement une réminiscence des oraux de français. Elle espérait que ces crétins de pions n'y connaissent vraiment pas grand chose, et que le côté pointu de la chose les convaincrait. Après coup elle se demandais si elle n'était pas dans une impasse mais c'était trop tard pour faire demi tour.

-Ils ne sont pas d'accord sur la signification du poème l'Eternité. Vous savez ?

Elle est retrouvée
Quoi ? L'éternité
C'est la mer mêlée au soleil


Ca parle des lever et coucher de soleil, à travers une métaphore filée, accentuée par le champs lexical de la chaleur. Il invente même une oxymore, braise de satin, très belle et très parlante...


Tia sourit intérieurement de n'avoir pas oublié, elle avait tellement aimé être tombée sur ce texte en français.

-Mais... enfin je savais pas qu'il était aussi interdit d'expliquer des cours aux autres... Je suis désolée, je ne recommencerai plus...

Elle baissa la tête faussement honteuse, essayant de doser ses émotions pour ne pas paraitre excessive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vadrouillesdetyrael.free.fr
Nagash
Admin
avatar

Messages : 405
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   Lun 8 Sep - 0:46

Le surveillant sembla un peu pris au dépourvu, comme si on lui parlait d'un monde qu'il ignorait.
Il réfléchit un peu, avant de répondre:


Bon, allez, j' oublie pour cette fois. Sortez d'ici tout de suite, et que je vous revoie pas ensemble...

C'est ainsi que les trois étudiants furent dispersés par les surveillants et sortirent du foyer.

[Vous avez pu chuchotter avant d'être dispersé, vous pouvez donc vous mettre d'accord sur un autre lieu de rendez-vous]

_________________
"Tiens, j'ai l'impression que l'éclairage vacille...Hm? C'est quoi ce bru...BLEARGL"

Dernières paroles de Tony Finther, étudiant en deuxième année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkcampus.forumactif.com
Illidan Drael

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 28
Localisation : Villeurbanne

MessageSujet: Re: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   Lun 8 Sep - 11:24

Illidan fut impressionné de la capacité à improviser ainsi de la demoiselle. Cachant néanmoins cette émotion, il se prêta au jeu et fit lui aussi son honteux. Quelle règle stupide ! pensait-il de tout son esprit en même temps. C'est bon, on est pas des animaux non plus, on sait se contrôler...Enfin si, l'homme est un animal, mais il est capable (pour la plupart d'entre eux en tout cas) de gérer ses pulsions, alors à quoi bon une ségrégation comme ça ? Une telle injustice ne les pousserait finalement qu'à transgresser la règle.

En tout cas, pour le moment, il leur fallait un nouveau lieu de rendez-vous, un endroit où les surveillants n'ont pas d'accès...La solution était simple : les sous-sols. Ils avaient un accès direct vers la salle commune devant les salles de magie, ils pouvaient se réunir là-bas sans problème. Ils auraient même dû y penser avant en fait. Illidan leur souffla discrètement l'idée de se retrouver là-bas avant qu'ils soient dispersés. Il fit ensuite attention à bien prendre une direction différente que ses autres compagnons pour ne pas que le pion ne râle à nouveau, avant de se diriger vers l'arrière des dortoirs, pour emprunter l'accès vers le lieu de vie.

_________________
Qui a dit que la curiosité était un vilain défaut ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia Verly

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 28/02/2008
Age : 28
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   Lun 8 Sep - 11:35

Tia réalisa que les sous-sols étaient effectivement un bien meilleure lieu de réunion que le foyer. Ils auraient du y aller tout de suite ! Sans un mot, elle se dirigea vers la sortie, pour échapper au regard scrutateur des trois pions. Elle fit un petit crochet vers les sanitaires histoire de se séparer des deux autres, puis essaya de se souvenir comment aller aux sous-sols en passant par les endroits les moins fréquentés possibles.

Pendant ce temps elle réfléchit à comment retrouver l'agitateur du cours de mécanique. Ca n'allait pas être une mince affaire. Peut être faudrait-il fouiller l'amphi ? Trouver les places des agitateurs, voir si les tables étaient pleines de graffitis scandant 'MORT AUX PIONS' ... Encore des opérations risquées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vadrouillesdetyrael.free.fr
Nagash
Admin
avatar

Messages : 405
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   Lun 8 Sep - 15:37

[Suite de ce post au second sous-sol]

_________________
"Tiens, j'ai l'impression que l'éclairage vacille...Hm? C'est quoi ce bru...BLEARGL"

Dernières paroles de Tony Finther, étudiant en deuxième année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkcampus.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion tranquille pour Tia, Illidan et Stungrinn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un coin tranquille pour discuter
» Luis Fernandez: la force tranquille
» Un endroit tranquille pour réviser ses BUSE... Enfin, c'est ce qu'elle pensait. [PV Matthew]
» On ne peut jamais être tranquille. [PV Noëlle]
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark campus :: Quartiers des élèves :: Foyer-
Sauter vers: